ÉDITORIAL

Frères et sœurs,

Le Christ Jésus est « la Lumière pour éclairer les Nations ».

La fête de la Présentation de Jésus au Temple fait coïncider et la réalisation de la promesse faite a Siméon et l’annonce à la Très Sainte Vierge Marie dont le cœur sera transpercé d’un glaive.

Le Christ entre dans le sanctuaire, il est le grand Prêtre par excellence qui offrira le culte parfait en vue de notre salut en vivant selon la Justice et en livrant sa vie sur la Croix.

Chacun de nous est temple de Dieu. Si nous voulons que la Lumière entre et demeure dans ce temple, travaillons à ce que notre proclamation de baptisés soit proclamation témoignée dans les faits du quotidien, dans ce que certains appellent « les petites choses de la vie » mais qui sont pourtant les « lieux » ordinaires pour notre propre purification du cœur, pour notre sainteté.

Donc il s’agit bien pour nous de vivre selon la Justice, chaque jour, comme « lumière du monde » à la suite de la Lumière, participer à la mort du Sauveur pour être trouvés dignes de participer à sa Gloire. C’est cela que nous appelons « porter la Lumière ». La porter et la chérir !

Amen. Alléluia.

Père Daniel DEMONIÈRE