ÉDITORIAL

SOUFFLE SUR NOUS

Frères et sœurs,

Le Défenseur, l‘Esprit Saint promis par le Christ Jésus nous a été envoyé. Amen !

Le Saint Esprit est répandu en nos cœurs pour nous fortifier, nous remplir de ses dons multiples afin que nous menions le bon combat de la foi. Combat spirituel pour être victorieux des pièges qui nous sont tendus par le ‘Prince de ce monde’ et ceux qui lui vouent un culte idolâtre sous des formes diverses et variées.

La fête solennelle de la Pentecôte ravive notre émerveillement face à l’amour infini de notre Seigneur qui ne nous laisse pas orphelins, mais qui nous assiste dans les circonstances de la vie présente. «Il est avec nous, le Seigneur de l’univers; citadelle pour nous, le Dieu de Jacob ! »  (Ps 45,12).

Et son Esprit sans cesse à l’œuvre nous inspire ce qui est juste pour que nous soyons, nous aussi, avec le Seigneur. L’Esprit saint est comme la brise légère qui souffle en nos âmes, qui ne hurle pas des ‘ Tu dois’ et des ‘ Tu ne dois pas’  à nos oreilles mais qui chuchote, sans ‘agresser’ notre libre arbitre. Il importe de bien écouter, d’être bien attentifs à ses inspirations.

Forte, suggestive et despotique est la voix du monde qui, orgueilleusement, cherche à s’imposer en maitre absolu. Attention ! Plus tes choix semblent évidents, aller de soi, plus il te faut être vigilant pour bien discerner qui s’adresse à toi. Dans la vie spirituelle rien ne va de soi, mais tout s’éprouve et se prouve.

Demander de l’aide à une personne en qui nous reconnaissons le Saint Esprit à l’œuvre est un acte d’humilité, d’intelligence, de prudence et de courage. Oui, « À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. À celui-ci est donnée, par l’Esprit, une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; un autre reçoit, dans le même Esprit, un don de foi … »  (1 Co 12,7-9).

Puissiez-vous, baptisés, être inondés de la Lumière du Père des pauvres, lui l’Esprit de vérité qui vient nous rafraichir et nous rappeler à quel prix nous avons été rachetés. Puissiez-vous, par la grâce accueillie, porter un fruit abondant pour la gloire de Dieu et votre salut.

Amen. Alléluia.

                                                                  père Daniel DEMONIÈRE