ÉDITORIAL

Frères et Sœurs,

Nous avons réussi un double objectif ces derniers mois: conserver un bon niveau de Denier et clôturer dans les temps notre souscription pour les chemins de croix. Je ne m’en félicite pas! C’est vous que je félicite pour votre engagement fort et responsable. Je ne me suis pas trompé au sujet de votre générosité qui n’est plus à démontrer. Merci au nom du Christ Jésus!

L’année 2019 a bien commencé pour certains, mais nous ne pouvons pas ignorer les drames familiaux qui déchirent des familles, les catastrophes en France et ailleurs, qui imprègnent douloureusement notre mémoire. Nous ne pouvons pas non plus être blasés face aux revendications sociales qui perdurent depuis des mois dans notre pays et qui ne semblent toujours pas trouver d’issue.

Chrétiens dans le monde, nous sommes exhortés à rester bien au fait de ces réalités pour être de véritables témoins du Christ, pas seulement lors de nos eucharisties! Vous le savez bien, il serait vain le propos de celui ou de celle qui s’abrite dans une bulle de spiritualité par de banals: «Je prie pour le monde »ou bien: «Il faut prier pour eux».

Des chrétiens sont engagés dans des associations (catholiques ou non); des chrétiens témoignent discrètement leur foi par des actes d’aumône à l’endroit des plus démunis et sans condescendance! ; des chrétiens agissent aussi par l’écoute de ceux qui sont profondément meurtris dans leur cœur ; des chrétiens sont artisans de paix dans leur famille et au travail… Ceux-là font vivre nos liturgies, nos prières, au-delà des murs de nos églises de pierre. C’est notre vocation à tous d’être réellement lumière du monde et sel de la Terre (cf. Mt 5, 13-14). Ne craignons pas de prendre notre part à la vie de ce monde.

Pour la gloire de Dieu et notre salut!

Amen. Alléluia.

                                                      Père Daniel DEMONIERE

Curé